La Saint-loup 2023 Guingamp

Guingamp, petite ville bretonne, s’apprête à vibrer une nouvelle fois au son de la musique celtique, de ses danses typiques et de ses sonneurs emblématiques. Pour sa 66ème édition, le Festival de la Saint-Loup, qui se tiendra du 16 au 20 août 2023, promet encore une fois de beaux moments de partage et de convivialité sur les terres bretonnes.

La Saint-loup 2023 Guingamp

Le Festival de la Saint-Loup, organisé depuis 1957, offre une immersion au coeur de la Bretagne et de ses traditions. En plus d’une programmation musicale riche avec des groupes comme 47TER, Lunasa, Les Négresses Vertes, Elephant Sessions, ou encore Fleuves & Sarah Floc’h, ce festival est aussi l’occasion de découvrir ou redécouvrir les danses bretonnes grâce à la présence de plus de 2500 sonneurs, artistes et danseurs venus de Bretagne et des pays celtes.

Se préparer pour le festival

Passer un bon moment lors d’un festival requiert une organisation spécifique. Pour le Festival de la Saint-Loup, il faut tout d’abord noter l’adresse : 1 Place du Vally, 22200 Guingamp. Quant au logement, Guingamp offre diverses possibilités d’hébergement. N’hésitez pas à réserver en avance pour bénéficier de tarifs avantageux.

Profiter du festival

Lors de votre visite à Guingamp pour le Festival de La Saint-Loup, outre la programmation musicale, il est intéressant de prendre son temps pour apprécier les danses bretonnes, la gastronomie locale et l’ambiance festive. Les pauses entre les concerts sont un moment propice pour se restaurer, discuter et se balader dans la petite ville de Guingamp.

Coût de la participation

Selon votre profil et vos envies, le Festival de la Saint-Loup propose différents tarifs allant de 25€ à la gratuité en fonction du public. Le tarif normal concerne les adultes de plus de 18 ans. Le tarif réduit est destiné aux étudiants de moins de 25 ans et aux personnes à mobilité réduite. Les enfants de 8 à 18 ans bénéficieront d’un tarif adapté tandis que l’entrée sera gratuite pour ceux de moins de 8 ans.

Rédaction par Marin Gaouier.